Le Carnet

Véraison, au coeur du raisin

Ils sont ni tout à fait les mêmes qu’hier, ni tout à fait autres. En quelques jours, les grains de raisin vont vivre une étape importante et commencer à prendre la couleur qu’ils auront à maturité.

2011, un millésime précoce

Avec une bonne quinzaine de jours d’avance, la véraison a déjà débuté en Roussillon sur nos parcelles de Syrah.
Les grains de raisin gonflent. En quelques jours, la couleur des baies virera du vert au rouge en passant par le rose violacé. La pulpe reste quant à elle incolore.
A partir de ce stade, l’acidité du fruit baissera et la teneur en sucres augmentera.
Ce stade de la véraison marque également le début des vendanges en vert qui permettront une meilleure maturité de grappes conservées sur le cep.

C’est une étape très importante car elle permet de déterminer la date de vendange qui se situe à environ 45 jours.
A la fin de la véraison, les œnologues prennent le relais. Une suite de prélèvements permettra de suivre l’évolution de la maturation des baies.
Ainsi, la future récolte est sous bon œil.
Habituellement, les vendanges commencent début septembre, mais il semble que 2011 soit une année sous le signe de la précocité…

Cette entrée a été publiée dans #L'Art du vin
Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire