Le Carnet

Savez-vous tailler la vigne…à la mode de chez nous ?

introduction-taille-de-la-vigne Vous voyez ici un pied de sauvignon blanc.

La taille s’effectue en hiver après la chute des feuilles, pendant la dormance du végétal.

Les cabernets sauvignon et sauvignons blancs, très sensibles aux maladies du bois sont taillés sur le mois de Mars à sève ascendante de façon à expulser au niveau des plaies de taille les éventuels champignons.

Pour découvrir les différentes étapes de la taille n'hésitez pas à lire la suite.

etape-1-taille-de-la-vigne Le pied de vigne va être taillé selon le principe de la taille bordelaise pour former deux lattes (ou baguettes) de chaque côté de manière à équilibrer et étaler le végétal et les grappes de raisin sur le palissage.
Ceci permet d’optimiser l’espace, le feuillage, donc la photosynthèse.
Enfin en étalant les grappes de garantir le bon état sanitaire de celles-ci.
etape-2-taille-de-la-vigne Formation de la deuxième latte côté gauche, en privilégiant les bois sous le fil porteur et sous les plaies de taille de façon à optimiser les courants de sève et à ne pas monter les têtes de souche pour conserver les hauteurs de feuillage.
etape-3-taille-de-la-vigne Une fois les deux lattes choisies et les autres bois éliminés, elles sont nettoyées (élimination des vrilles) et dimensionnées pour être pliées et faire en sorte que la totalité de l’espace disponible soit occupé par le végétal et ainsi optimiser la photosynthèse.
etape-4-taille-de-la-vigne Certains bourgeons sont éliminés pour répartir et mettre en adéquation la charge à la vigueur de chaque pied.
Sont éliminés les bourgeons tournés vers le bas pour privilégier une poussée montante, bien verticale.

resultat-taille-de-la-vigne

Voilà le résultat après la taille, prochaine opération le pliage.

Cette entrée a été publiée dans #L'Art du vin
Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire