Le Carnet

Etat de lieux au Château La Tour Carnet Grand Cru Classé en 1855 – Haut Médoc

Les cépages blancs

Les vendanges des cépages blancs (2ha20) sont terminées, elles se sont déroulées entre le 12 et le 21 septembre dernier.
Les Sauvignon Gris, en cours de vinification, s’annoncent particulièrement intéressants, ils semblent en effet très aromatiques, avec une bonne acidité ce qui devrait leur procurer beaucoup de vivacité en bouche.

Les cépages rouges

Les vendanges des cépages rouges ont débutés le 19 Septembre dernier par les Merlot (qui représentent 50% des cépages rouges du domaine).

Nous avons dans un premier temps vendangé les jeunes plantes et les parcelles les plus vigoureuses car je le rappelle, ce sont les parcelles qui sont le moins aptes à tenir dans le temps (risques de pourritures, de délitement des pellicules, …)
Bernard Magrez dans vignes du Château La Tour Carnet

Cette semaine nous sommes en train de récolter les parcelles de la Butte Carnet et du Plateau.
Ce sont des parcelles saines, situées sur les plus beaux terroirs et produisant des raisins très qualitatifs.

Cette année les merlots sont de belle qualité.
L’état sanitaire irréprochable du vignoble et la météo favorable (depuis le 20 Septembre dernier, une zone anticyclonique se maintient sur la Gironde), nous ont permis d’attendre les maturités optimales des baies.
Nous récoltons donc des baies saines, mûres, avec un bon équilibre et un degré potentiel raisonnable (entre 12,5 et 13,5°).
Nous débuterons ensuite les Cabernet Sauvignon. Cela représentera une dizaine de jours de vendanges, nous devrions donc finir de récolter en début de semaine 41.
Les cabernet sauvignon me semblent avoir un beau potentiel, riche et aromatique.
Ils sont en revanche plus sensibles à la pourriture que les merlots et quelques foyers sont déjà présents.
Si le beau temps nous accompagne nous parviendrons à les vendanger sains et à les pousser à maturité.
Encore, à n’en pas douter un beau millésime qui s’annonce pour ce Grand Cru Classé du Haut-Médoc qui saura une nouvelle fois révéler au mieux le potentiel de son terroir.

Cette entrée a été publiée dans #L'Art du vin
Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire