Le Carnet

Bientôt les vendanges au Château Fombrauge

Au Château Fombrauge, Grand Cru de Saint Emilion, les vendanges approchent à grands pas.
Conformément à nos prévisions (avec une quinzaine de jours d’avance) le raisin est désormais à maturité.
vendanges-fombrauge

La maturité du raisin, je le rappelle est la conséquence de deux facteurs.
D’une part les conditions climatiques, qui jouent un rôle prépondérant dans la bonne croissance de la vigne et du raisin.
D’autre part, une année de travail de la vigne ; un travail quotidien qui a permis l’obtention d’un nombre limité de grappes sur un pied de vigne, ces grappes ont ainsi pu mûrir correctement sans risque d’être dégradées par la pourriture qui, si elle peut avoir dans certains cas des côtés positifs sur les raisins blancs, n’est jamais bonne sur les rouges.
Sur l’ensemble du domaine du Château Fombrauge, nous avons observé une maturité précoce du raisin et une sucrosité inhabituel pour un mois d’août.
Ces facteurs sont ici dus à une période anticyclonique favorable qui s’installa sur le Bordelais dès le mois d’Avril entraina de faibles précipitations, et un ensoleillement soutenu pendant près de trois mois.
De mémoire de vigneron à Saint Emilion on n’avait jamais vu ça !

Bien évidemment pour décider d’une date de vendange, nous avons du gouter les raisins, le merlot plus précoce (les parcelles plantées en merlot seront donc vendangées les premières) est sucré, suave avec très peu d’astringence.
Le cabernet sauvignon, lui a plus de caractère, il me semble nécessaire de lui laisser encore quelques jours pour qu’il puisse exprimer au mieux tout son potentiel.

Cette entrée a été publiée dans #L'Art du vin
Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire