Le Carnet

Un bref retour sur ma conférence à l'INSEEC

En janvier, la direction de l’école commerciale INSEEC m’a demandé de faire une intervention pour expliquer la stratégie de l’entreprise que j’ai créée à 21 ans sans avoir fait, et de loin, le plein d’études… Je me suis imposé de développer combien on peut réussir aujourd’hui, comme cela était possible il y a plus de quarante années, lorsque j’ai commencé.

C’est délicat d’essayer de transmettre que, dans la vie, tout est possible, même quand on développe son propre exemple. J’ai mis toute ma passion pour y arriver. Bien sûr, je n’en connaîtrai pas tous les résultats.

Les mots n’ont pas le même sens pour chacun d’entre nous. Ces mots « espoir », « émerveillement », « jamais renoncer », « refuser de perdre », « aller au-delà de ses propres limites », « rêver d’être un/une numéro 1 », m'animent chaque jour. Cependant, même si on sait que l’on a tous en soi ces capacités, ce message est bien difficile à faire passer et à mettre en pratique.

Je crois que nous étions une centaine mais si j’ai pu en convaincre dix qui vont définitivement se mettre sur le chemin de la passion pour réussir, je serai content de ma soirée. Si certains qui étaient présents me lisent, je leur dis que je suis à nouveau à leur disposition pour essayer d’allumer ce désir de gagner. Merci encore à tous pour l'organisation de cette magnifique soirée.

Source photo

Cette entrée a été publiée dans #L'Art de partager
Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire