Le Carnet

11h30 fin de la randonnée

Alors que sur mon compte Facebook, vous pouvez suivre en ce moment même la visite virtuelle du Château Fombrauge.
Laissez-moi vous raconter une anecdote, que cette visite laisse sous silence.

La Savoie, ses églises, ses chemins du baroque

Avez-vous déjà entendu parler des chemins du baroque en Savoie, un bien long circuit qui réunit les plus belles églises et chapelles des XVIIe et XVIIIe siècles.
Sur ces chemins que j’ai arpenté (en partie seulement … 20km à mon âge ça n’est pas très raisonnable) je suis tombé sur cette église, son clocher et sa majestueuse horloge.
Quelques jours plus tard, j’ai visité un antiquaire-brocanteur qui avait à la vente la même horloge avec un cadran de plus de 2m de diamètre.
Malheureusement elle était en panne.

Réparation impossible

De retour à Bordeaux, j’ai cherché quelqu’un qui puisse me la réparer, à l’époque je ne voyais guère d’intérêt à installer une horloge qui ne fonctionne pas au Château Fombrauge.
Après plusieurs semaines de recherche, cette personne je l’ai trouvé (à priori il n’y a qu’une personne en France qui sache faire ce type de réparation … ceci explique cela), je lui ai immédiatement demandé un devis.
A la lecture de son devis, j’ai cru avoir une crise cardiaque. Il est peut-être le seul mais moi je ne suis pas un pigeon alors il n’y aura pas de réparation, et nous l’installerons telle quelle au Château Fombrauge. Quand je l’ai acheté elle marquait 11h30 et c’est donc son heure définitive.

Une histoire

Le moins que l’on puisse dire c’est que je ne regrette pas mon choix.
Car, encore aujourd’hui, quand je prends le temps de la regarder, je me rappelle cette belle rencontre.

Cette entrée a été publiée dans #L'Art de partager
Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire